Roulé au citron

Ma fille n’aimant pas le chocolat (si si ça  existe !), j’ai décidé de lui faire un gâteau léger, facile pour moi et frais. Voici donc ce roulé qui a remporté l’unanimité des suffrages, pas trop acide, pas trop sucré ^^

 

Ingrédients:

  • 3 jus de citron
  • 130 +100 g de sucre
  • 1 cs de fécule de pommes de terre (ou maïzena)
  • 3+3 œufs
  • 100 g de farine mix maison
  • 1 sachet de poudre à lever
  • sucre glace

 

Préparation: 

Préparer la crème aux citrons:
Faire chauffer les jus avec les 130g sucre (moins si vous aimez l’acidité du citron), la fécule et 3 œufs  et ce, jusqu’à ce que ça épaississe. Laisser refroidir.
Puis préparer le biscuit génoise: 

Préchauffer le four à 180°C.
Battre au fouet électrique 3 œufs avec 100 g de sucre pdt 2 minutes, ajouter  la farine et la levure pdt 2 mn de plus.
Mettre sur une plaque au four cuire à 180 °C pdt une dizaine de minutes.
Sortir du four, retourner la génoise sur une feuille de film étirable recouvert de sucre glace (ça peut coller sinon) étaler la crème au citron et rouler immédiatement!

Mettre au frais pendant une bonne heure. Enjoy!

 

Capture

 

Publicités

Gâteau au chocolat à la patate douce

Tout plein de vitamines et de minéraux pour cette préparation afin de rentrer doucement dans l’automne… D’après le site https://danslacuisinedegin.blogspot.fr voici un magnifique moelleux chocolat que je présente avec une crème anglaise faite au Thermomix  mais il passe très bien sans (sans la crème c’est végan ^^).

Honnêtement c’est simple et c’est de la bombe!!!!

 

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 180 g de chocolat noir à 70%
  • 250 g de patates douce cuites
  • 70 g d’huile de coco
  • 80 g de sucre de coco (ou sucrant de votre choix)
  • 100 g de farine de chataigne (ou farine sans gluten)
  • 30 g de poudre de noisettes
  • 1 pincée de sel
Pour le glaçage
  • 80 g de chocolat noir
  • 50 g de margarine ou huile de coco

 

Préparation :
Préchauffez votre four à 180 degrés.
Faites fondre le chocolat et l’huile de coco au bain-marie.
Ensuite avec votre robot mixeur, mixez la patate douce cuite et le sucre avec le mélange au chocolat, jusqu’à l’obtention d’une purée lisse et homogène.
Ajoutez la farine, la poudre de noisettes et le sel.
Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène, et assez collante.
Versez la pâte dans un moule (préalablement huilé de préférence) et enfournez 20 minutes environ.
Sortez votre gâteau  du four et laissez-le refroidir au moins une demi-heure avant de le démouler.
Pendant ce temps, préparez le nappage en faisant fondre au bain-marie, le chocolat et la margarine. Nappez-en le gâteau. Lissez avec un spatule.
Laissez encore un peu refroidir et éventuellement coupez les gâteaux en parts.
IMG_20170923_115147

Curry Japonais (avec roux de curry)

Un peu long à faire mais à plusieurs mains ça se fait sans problème et c’est un régal! Pour ceux qui aiment épicé bien sûr et oriental

 

 

Ingrédients (4 personnes)

  •  environ 300 g de viande (poulet, porc ou bœuf… comme vous voulez) (vous pouvez aussi en mettre plus, moins ou pas du tout)

pour l’assaisonnement de la viande

  •  6 pommes de terre moyennes
  •  un peu d’huile pour la cuisson
  •  entre 600 et 700 ml d’eau suivant le bloc de roux de curry japonais que vous avez
  •  150g environ de roux de curry
  •  1 et 1/2 carotte
  •  2 verts d’oignon
  •  un peu de poivre
  • 1 c.c de curry en poudre
  • 1 c.s. de sauce uster (sauce spéciale japonaise, attention à la prendre « gluten free »)
  •  un peu de sel (1/2 c.c. à peu près..)

Préparation

ÉTAPE 0 : Préparer le roux de curry

  • 50 g de margarine
  • 3 cs de farine sans gluten
  • 1 cc de cumin en poudre
  • 2 cs de curry en poudre
  • 2 cs de ketchup maison
  • poivre

Mélanger toutes les poudres et épices.

Dans une casserole, faire fondre la margarine et ajouter la farine pour créer le roux, puis les épices.

Bien mélanger les ingrédients pour obtenir une pâte assez sèche (mais pas trop)

Mettre la pâte dans un moule siliconé rectangle pour faire plusieurs portions (en aplatissant bien) et laisser sécher à l’air ambiante et conserver au frais (ou congeler)

ÉTAPE 1 :

Préparez la viande. Comme exemple, j’ai utilisé du poulet:
Retirez l’excès de peau et de gras.
Coupez en taille « bouchée ».
Dans un bol, assaisonnez votre viande avec le sel, le poivre, la poudre de curry et la sauce uster (si vous en avez. Sinon, vous pouvez la remplacer par du saké, de la sauce soja japonaise ou rien).
Massez votre viande légèrement et mettez de coté.

ÉTAPE 2 :

Épluchez et coupez l’oignon de la taille que vous voulez. Assez gros ou en tout petits morceaux. Comme vous voulez.
Epluchez la carotte. Retirez-en les 2 extrémités. Coupez-la en morceaux de la taille que vous voulez aussi. La seule chose à tenir en compte est que plus ils sont gros, plus ils mettront de temps à cuire. Plus ils sont petits et moins vous en sentirez le goût.

ÉTAPE 3 :

Pré-cuisez la viande:
faites chauffer de l’huile dans un wok sur feu vif.
Ajoutez le poulet (ou la viande de votre choix) et faites le sauter rapidement en remuant constamment , toujours sur feu vif, jusqu’à ce que l’extérieur soit un peu grillé mais l’intérieur toujours cru.
Mettez-le de coté.

ÉTAPE 4 :

Essuyez votre wok et rajouter de l’huile ou du beurre que vous faites chauffer sur feu moyen-doux.
Ajoutez les morceaux d’oignon et de carotte.
Remuez pour tous les mettre en contact avec l’huile.
Faites-les cuire, sans les griller, en remuant de temps en temps, pendant environ 15mn.

ÉTAPE 5 :

Pendant ce temps-la, épluchez les pommes de terre puis coupez les en morceaux taille « bouchée ». S’ils sont trop gros, ils vont mettre trop de temps à cuire. S’ils sont trop petits, ils vont se défaire dans le ragoût. Moi, je coupe 1 patate en 8 morceaux environ. Mais ça dépend de la taille de la pomme de terre.
Au fur et à mesure que vous les coupez, déposez-les a tremper dans un bol d’eau froide.

ÉTAPE 6 :

Quand les 15 premières minutes de cuisson des oignons+carottes sont terminées, égouttez bien les morceaux de pommes de terre et ajoutez-les.
Mélangez bien pour qu’eux aussi entrent en contact avec l’huile.
La matière grasse légèrement absorbée par les légumes les aident plus tard à s’imprégner du bon goût de curry.
Laissez cuire, toujours sur feu doux à feu moyen jusqu’à ce que les pommes de terres, elles aussi aient absorbé un peu de l’huile.

ÉTAPE 7 :

Versez 600 à 700 ml d’eau sur vos légumes.
La quantité dépend de la marque de roux de curry japonais que vous utilisez. Ce qui est important, c’est que tous les légumes soient recouverts d’eau, pour qu’ils cuisent bien.
Portez à ébullition sur feu moyen-fort.
Retirez l’écume.
Couvrez et laissez mijoter sur feu moyen pendant 10 à 20 minutes jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites (vérifiez à l’aide d’une fourchette de temps en temps).

ÉTAPE 8 :

Baissez le feu au minimum et ajoutez votre bloc de roux de curry que vous avez préalablement coupé en petits morceaux (pour qu’ils fondent plus facilement).
Mélangez le bouillon délicatement pour faire fondre le roux sans cassez les morceaux de pomme de terre.
Remontez le feu sur feu moyen pour faire mijoter à nouveau.
Remuez délicatement jusqu’à ce que le bouillon épaississe.

ÉTAPE 9 :

Rajoutez la viande (avec le jus créé lors de sa cuisson) et mélangez délicatement.
Baissez le feu sur feu doux, couvrez et laissez mijoter doucement jusqu’à ce que les carottes et l’intérieur des morceaux de viande soient cuits. Il faut compter un bon quart d’heure.
C’est prêt!
Vous pouvez laisser cuire plus longtemps (1 ou 2 heures) , couvert, sur feu très
doux, si vous avez choisi des morceaux de porc ou de boeuf. Ca va attendrir la viande. Par contre, faites attention de ne pas faire brûler le fond du wok et de mélanger vraiment délicatement pour épargner les pommes de terre.

 

IMG_20170916_200544

Dauphinois de courgettes

Retour de « vacances » c’est reparti pour les recettes. En voici une revisitée bien estivale et un délice!!!

 Ingrédients (4 personnes)

  •  4 Courgettes
  • 2 Tomates
  • 100g de vert d’oignons nouveaux
  • 2 œufs
  • 20 cl Crème végétale de soja ou d’amande
  • 40 g Poudre d’amande

 

Préparation

Préchauffez le four à th. 6 (180 °C).

Huiler le fond du plat à gratin avec de l’huile infusée.
Laver, couper et épépiner  les courgettes.

Tailler les verts d’oignon

Couper et épépiner  les tomates en rondelles.

Répartissez-les dans un plat à gratin (en alternant et en finissant par les tomates)

Battre les œufs, et les mélanger avec la crème. Saler et poivrer. Verser l’appareil sur les légumes, puis parsemer de poudre d’amandes.

Enfournez pour 40 min et dégustez avec du poisson ou une volaille rôtie (pour moi ce sera saumon en papillotes cuit avec du bouillon de légumes sur le dessus ^^).

21150973_10212181675929795_10936890_n

 

 

 

Roulé à la truite

Voici un petit plat facile, rapide ou un entrée qui sera vite remarquée et fera son effet. (C’est un plat équilibré par lui-même) Succès garanti!

Ingrédients pour 5-6 personnes:

  • 3-4 courgettes selon leur grandeurs
  • 3 œufs
  • 2 belles cs de crème de soja
  • 50g de farine mix
  • sel, poivre
  • 8 tranches de truite fumée
  • 1,5 boites de sojami ail et fines herbes

 

Préparation:

Préchauffer le four à 180°C.

Râper les courgettes et les faire réduire dans une poêle huilée.

Pendant ce  temps, mélanger les jaunes d’œufs et la crème.

Ajouter la farine.

Battre les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement au mélange.

Ajouter les courgettes réduites.

Sur une plaque à bords en silicone (ou sur un papier sulfurisé) étaler la préparation et enfourner à 180°C pendant 20 minutes.

Démouler à chaud sur du papier cuisson délicatement et étaler le sojami.

Répartir les tranches de truites.

Rouler délicatement la préparation à l’aide du papier sulfurisé et filmer le rouleau serré.

Laisser refroidir 1 heure au réfrigérateur.

Découper des tranches (je les coupe encore filmées pour qu’elles se tiennent).

 

Voilà c’est tout ^^ Servez avec une salade verte ou quelques tomates cerises et savourez!

 

En vidéo c’est ici ^^

Capture

 

 

 

Taboulé de fonio aux petits légumes

Il fait trop chaud….. J’ai trouvé cette  petite graine (pré-cuite) chez mon gentil marchand asiatique. Trop bien!!! Ça change de la semoule de maïs ou du quinoa. Ça cuit en 30 secondes dans l’eau bouillante salée, on stoppe la cuisson sous l’eau froide dans un tamis (ou grand chinois ^^) pour ne pas avoir de purée et c’est parti pour laisser aller votre imagination! Du vert, du rouge, du blanc de l’orange…

Ingrédients:

  • 1 grand verre de fonio (attention ça gonfle bien et très vite: n’en mettez pas trop)
  • 6 radis ronds rouges
  • 5 carottes
  • 5 verts d’oignons nouveaux
  • 1 concombre
  • 1 botte de ciboulette
  • 6 petites aiguillettes de canard cuites
  • et tout ce que vous voulez ^^

 

Couper les légumes et les aiguillettes en petite julienne et mélanger avec le fonio froid. Voilààààà !

 

IMG_20170624_220828
Entrer une légende

Les barquettes (mais pas 3 chatons^^)

Petites gourmandises encore une fois pour les petites et les grandes bouches… Hyper-simples mais il faut les moules… sans faire de pub, je les ai eues sur Am…. et les plaques sont de bonnes qualités .

 

Ingrédients: 

Pour 50 barquettes

  • 30g de poudre de noisettes
  • 70g de mix farine sans gluten (moi maison)
  • 90g de sucre fin
  • 4 œufs
  • 1 pincée de sel
  •  margarine pour graisser les plaques
  • Confiture ou  gelée, sans morceaux (moi c’était cerises griottes fabriquée par ma petite pâtissière préférée^^

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un bol, mélanger  la poudre d’amande et la farine .

Casser et séparer les œufs : blancs d’un côté dans un saladier et les jaunes dans un autre saladier.

Ajouter aux jaunes d’œufs le sucre et les blanchir

 Tamiser dessus le mélange des farines et incorporer à l’aide d’une spatule en silicone.

Monter les blancs d’œufs en neige avec une pincée de sel fin.

Enfourner une quinzaines de minutes selon votre four (il faut qu’elles soient juste dorées pour être moelleuses).

Démouler les barquettes pendant qu’elles sont encore chaudes pour ne pas qu’elles attachent et les laisser refroidir sur une grille.

Garnir ensuite le petit creux avec la gelée (si votre confiture est trop liquide vous pouvez la refaire bouillir avec 1cc d’agar-agar ou lui ajouter à froid quelques feuilles de gélatines pré-trempées passées 5 à 10 secondes au micro-onde).

J’en connais qui se sont régalées hihihi

En vidéo ici ^^ (ou presque)

IMG_20170531_102624